Signataires


Prénom
Nom
Organisme/
institution
Engagement
Liza
Frulla
Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec
L’ITHQ souhaite s’engager au rapprochement des francophonies canadiennes notamment en : • Établissant une stratégie pancanadienne en termes de recrutement, de recherche, de mobilité ou de partenariats inter-établissements, entre autres avec les collèges et universités francophones et autres organismes et associations œuvrant dans le milieu francophone ou en développement touristique. • Participant au Programme d’appui à la francophonie canadienne (PAFC) ce qui permet de nouer des collaborations significatives à moyen et long terme avec des acteurs de la société civile ou d’établissements d’enseignement comme l’ITHQ.
Michel
Tremblay
Je m'engage à promouvoir l'épanouissement de la langue française et de la culture francophone autour de moi et dans mon engagement professionnel et bénévole.
Conseil d'administration
FARFO
Fédération des aînés et retraités francophones de l'Ontario (FARFO)
La Fédération des aînés et retraités francophones de l’Ontario s’engage à promouvoir les intérêts des aînés et retraités et à faire vivre concrètement la langue et la culture francophones parmi ses membres.
Richard
Lacombe
Association canadienne d'éducation de langue française
Favoriser les liens entre le Québec et les communautés francophones à l'intérieur de toutes les initiatives de notre association.
Jean-Guy
Gauthier
Emploi et déveppement social Canada
J'ai toujours fait la promotion du français que ce soit au travail ou dans ma vie personnelle. Longue vie à cette langue merveilleuse!
Jean-Guy
Dagenais
Sénat du Canada
A titre de vice-président du Comité des Langues Officielles et membre de l’APF , il est de mon devoir d’appuyer tous les francophones au Canada .
Nicole
Thibault
Canadian Parents for French
Comme organisme national, on contribuera à concrétiser le rapprochement entre le Québec et le reste de la francophonie canadienne particulièrement avec les francophiles; et, encourager une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et les francophiles des autres provinces et des territoires.
Jean
Morency
Université de Moncton
Mes recherches sur la franco-américanité vont dans le sens d'un rapprochement entre les francophonies nord-américaines, y compris le Québec.
Nathalie
Couzon
Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER)
Le REFER est un dispositif sans équivalent qui s’articule autour d’objectifs majeurs. Il entend offrir aux professionnels de l’éducation de la francophonie des occasions de se rassembler, en présentiel et via les réseaux numériques, pour réfléchir aux enjeux actuels en éducation et envisager l’apprentissage au XXIème siècle. Il soutient notamment le développement de pratiques pédagogiques innovantes au sein des établissements scolaires francophones par une offre variée d’activités de classe et de ressources associées, entièrement gratuites.
Agathe
Gaulin
Établissements post-secondaires de l'Ouest, organismes de Femmes & Réseaux santé
J'ai un engagement indéfectible pour les collaborations et partenariats avec mes consoeurs et confrères du Québec et de la Francophonie canadienne depuis mes premiers projets pour le développement de la Jeunesse jusqu'à mes derniers projets pour les Ainé.e.s et les Proches aidantes.
Richard
Laurin
Réceptif-Opérateur en tourisme
Il est multiple; - Implications variées au sein du mouvement associatif Acadien en général en Nouvelle-Écosse; -Promouvoir l'accueil et l'accompagnement de visiteurs francophones internationaux au Canada Atlantique; -Parent/grand-père convaincus et encourageant l'apprentissage et l'utilisation régulière du français auprès de 5 petits-enfants en milieu minoritaire; Etc.
Olivier
Gougeon
Salon du livre de Montréal
Je m'engage à trouver des moyens de créer davantage de des ponts et de faire rayonner les francophonies canadiennes lors de nos activités autour du livre et de la lecture.
Carol Ann
Pilon
Alliance des producteurs francophones du Canada (APFC)
L’Alliance des producteurs francophones du Canada (APFC) s’engage à favoriser la création de partenariats structurants pour offrir aux producteurs de contenus audiovisuels qu’elle représente toutes les opportunités d’exprimer leur voix afin que la réalité des francophones vivant en milieu minoritaire puisse se traduire à l’écran et être accessible à tous les Canadiens et Canadiennes. L’APFC s’engage à soutenir et promouvoir le talent des créateurs, artisans et producteurs de la francophonie du pays, faisant ainsi en sorte qu’ils contribuent à la vitalité ainsi qu’à la pérennité de leur langue et des communautés où ils habitent.
Michèle
Dubois
Association canadienne-française de l'Ontario, Conseil régional des Mille-Îles
assumer un rôle individuel et collectif moteur de l’essor de la francophonie; agir pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien;
Blaise
Gagnon
École supérieure en Ar et technologie des médias du Cégep de Jonquière
Je m'engage à m'impliquer activement dans le rayonnement de la culture francophone partout au Canada, notamment en œuvrant à la formation des communicatrices et communicateurs qui animeront les médias de tous genres partout d'un océan à l'autre.
Christine
Privat
Centre de la francophonie des Amériques
Je m'engage à continuer à valoriser la langue française à travers mon emploi et mes nombreux bénévolats et présence sur les réseaux sociaux, notamment en France (mon pays d'origine, car la vie en territoire minoritaire est une notion inconnue là-bas car non vécue), au Nouveau-Brunswick (où j'ai vécu 6 ans) et au Québec (où je suis présentement depuis quelques mois). J'espère ainsi favoriser à mon humble niveau les partenariats entre les divers provinces du Canada, indispensables à mon sens pour la survie et la bonification de la langue française (si nous ne nous serons pas tous les coudes, nos actions individuelles seront insuffisantes).
Catherine
Léger
Université de Victoria
Je m'engage à fournir un enseignement de qualité en français et de faire découvrir à mes étudiants et à ma communauté la richesse et la pluralité du français en Amérique du Nord.
Jean-Rock
Boutin
Je vis en Ontario depuis plus de 30 ans. Depuis mon arrivé à Toronto, j'ai œuvré professionnellement et bénévolement en français auprès de plusieurs organisations communautaires qui desservent plusieurs groupes tel que les ainés, les immigrants et les réfugiés, les communautés 2SLGBTQ+ et des personnes vivant avec le VIH/SIDA ou qui y sont à risques ou affectées. La langue et les cultures francophones sont très importantes dans ma vie de tous les jours. Je vis en français la plus part du temps. Je suis un fervent consommateur de télévisions, radios, médias ainsi que de spectacle, revues, musique, etc. francophones. Je suis engagé quotidiennement, tant au niveau personnel que professionnel, à la promotion, l'utilisation et le développement du français en Ontario et partout au Canada et dans le monde. A preuve, mon partenaire de vie et d'affaire depuis 20 ans, prend actuellement des cours de français du Collège Boréal depuis près de 2 ans. Il est heureux d'apprendre ma langue et celle de nombreux de nos ami.e.s et collègues. Peut-être même y faire aussi des affaires. Voilà mon engagement personnel. Jean-Rock Boutin
Maud-Andrée
Lefebvre
Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques
- Le Bureau du Québec dans les Provinces atlantiques (BQPA) s'engage à poursuivre et renforcer la collaboration unique du Québec avec la Société Nationale de l’Acadie (SNA) ainsi qu’avec la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE), la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL), la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) et la Société acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-Édouard (SAF’Île). - L'équipe du BQPA s'engage à contribuer activement au renforcement des relations entre l’Acadie et le Québec et à favoriser la création de nouveaux partenariats structurants entre les organisations de la société civile, et ce, dans le plus grand nombre de secteur possible. - L'équipe s'engage à mobiliser la communauté francophone des provinces atlantiques en vue d’un rapprochement avec la population québécoise. - Le BQPA s'engage à appuyer de façon dynamique des initiatives en francophonie canadienne dans les provinces atlantiques et accompagner les organismes francophones dans le développement de projets avec des organismes québécois.
Elie
Ndala
Université d'Ottawa
Promouvoir la langue et la culture françaises auprès de mes pairs et de la communauté en mettant en évidence son caractère et sa vigueur dans diverses facettes de notre vie quotidienne.
Jean-François
Packwood
Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique
Je m'engage à poursuivre les projets de collaboration avec des organismes partenaires du Québec pour faire rayonner les arts et la culture francophones partout au pays ; Je m'engage à valoriser la force et la fierté d'avoir une francophonie canadienne et d'en faire la promotion pour qu'elle continue de s’épanouir dans toutes les provinces / territoires du Canada.
Josée
Vaillancourt
Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF)
Continuer à travailler au rapprochement des jeunes partout au Canada, notamment en travaillant avec Lojiq.
Julie
René
Ministère de la Culture et des Communications
Je m’engage à : assumer un rôle individuel et collectif moteur de l’essor de la francophonie; agir pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien; encourager, dans mon milieu, une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et ceux et celles des autres provinces et des territoires;
Philippe
Orfali
Frédérique
Brault
Théâtre du Nouveau Monde
Accroître la collaboration entre le TNM et les théâtres institutionnels francophones hors-Québec.
Anne-Marie
Jean
Conseil des arts et des lettres du Québec
Le Conseil de arts et des lettres du Québec s’engage à contribuer à une meilleure diffusion des œuvres artistiques et littéraires francophones sur le territoire canadien en soutenant des projets et des initiatives qui favorisent le rayonnement de la langue française. Il s’engage également à multiplier les échanges et la collaboration avec les acteurs des secteurs artistique et littéraire dans un esprit de rapprochement des francophonies canadiennes et d’enrichissement mutuel.
Joël
Kakule Kamale
Propre compte
Moi, Joël kakule Kamale , je m’engage à : - promouvoir la langue française dans le cadre de ma profession et activités. - soutenir la communauté francophone d’Ontario partout où je m’installerais. - et si j’ai l’occasion transmettre mes connaissances en français. - soutenir les loisirs et divertissements en langue française.
Dominic
Mailloux
Fédération des gens d’affaires francophones de l’Ontario
Je m’engage à faire vivre concrètement par mon implication dans le milieu des affaires francophone canadien les principes édités dans la Charte d’engagement.
Raymond
Théberge
Commissariat aux langues officielles
Participant
Raymond
Théberge
Commissariat aux langues officielles
paricipant
Lucie
Laflamme
Université TÉLUQ
Je m’engage à : - travailler à accroître les collaborations entre l’Université TÉLUQ et les établissements post-secondaires canadiens qui œuvrent à la vitalité des communautés francophones et acadiennes; - poursuivre l’approche initiée ces dernières années et visant à offrir aux universités implantées dans les communautés francophones et acadiennes l’accès aux cours à distance de l’Université TÉLUQ, cela en vue de leur permettre de compléter et d’enrichir leur offre de programmes et de favoriser ainsi la rétention des étudiants sur leur campus, au sein de leur communauté d’appartenance; - favoriser les ententes d’articulation entre l’Université TÉLUQ et les établissements post-secondaires des communautés francophones et acadiennes de façon à accroître les opportunités offertes à leurs étudiants d’étudier, de diplômer et de travailler en français dans leur communauté.
Alexandre
Delong
Université TÉLUQ
Je m’engage à : - travailler à accroître les collaborations entre l’Université TÉLUQ et les établissements post-secondaires canadiens qui œuvrent à la vitalité des communautés francophones et acadiennes; - poursuivre l’approche initiée ces dernières années et visant à offrir aux universités implantées dans les communautés francophones et acadiennes l’accès aux cours à distance de l’Université TÉLUQ, cela en vue de leur permettre de compléter et d’enrichir leur offre de programmes et de favoriser ainsi la rétention des étudiants sur leur campus, au sein de leur communauté d’appartenance; - favoriser les ententes d’articulation entre l’Université TÉLUQ et les établissements post-secondaires des communautés francophones et acadiennes de façon à accroître les opportunités offertes à leurs étudiants d’étudier, de diplômer et de travailler en français dans leur communauté.
Nathalie
St-Laurent
Secrétariat à la jeunesse
Je m'engage à promouvoir et à valoriser la langue française, afin de la faire rayonner davantage.
Josee
Labrie
Course des régions pancanadienne
Nous nous engageons à poursuivre notre mission qui est de créer un lien fort entre les cinéastes de la francophonie canadienne provenant de toutes les provinces canadiennes. Nous en sommes déjà à notre sixième édition et nous sommes en train de créer une véritable communauté autour d'une passion commune et en français.
Cyril
Malouet
UQAM
Promouvoir la francophonie canadienne sur mon lieu de travail, parmi mes collègues et avec mes partenaires professionnels et ce, en tout temps
Thierry
Tulasne
LOJIQ
Favoriser des projets de mobilité en Francophonie , notamment entre les francophones du Québec et des autres Provinces du Canada
Emeline
Leurent
Le français pour l’avenir
Je m’engage à favoriser le rapprochement des FLM et FLS dans nos programmes, en continuant de mélanger les élèves des différentes écoles, et en ayant des ambassadeurs du QC à notre FNJA au niveau national. Je m’engage à mener à bien la création de la plateforme Fr+ qui sera une occasion de rapprochement, car elle sera ouverte à tous les jeunes canadiens qui veulent parler français, peu importe leur province, et elle sera aussi une occasion de découverte de contenu culturel en français.
Lesley
Doell
Association canadienne des professionnels de l'immersion
Je contribue à un Canada bilingue en faisant de la promotion d'une éducation en français au Canada anglais qui implique un rapprochement entre les francophones du Québec et ceux des autres provinces.
Christian
Ouaka
Association des francophones du Nunavut
Je m’engage à : contribuer au rapprochement entre le Québec et le reste de la francophonie canadienne et au renouveau de la solidarité francophone au Canada; assumer un rôle individuel et collectif moteur de l’essor de la francophonie; agir pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien; encourager, dans mon milieu, une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et ceux et celles des autres provinces et des territoires; mobiliser mes partenaires et ma collectivité ainsi que les intervenantes et intervenants des secteurs public et privé de même que des médias en vue de mettre en œuvre des initiatives qui réaliseront les engagements de cette charte; concrétiser le rapprochement entre les francophones et francophiles du Québec et ceux des autres provinces ainsi que des territoires du Canada en réalisant, avant la fin de 2022 :
Abdelwahab
Bendouha
Usthb
Je suis un algérien et je voulais venir à Québec
Carlo
Lavoie
Université de l'Île-du-Prince-Édouard
Mon engagement est multiple. D'abord par l'enseignement des cultures et littératures acadienne et québécoise. Ensuite par mes recherches sur des corpus acadien et québécois. Finalement, au niveau de mon implication dans la communauté acadienne et francophone de l'Île et dans celle ma communauté académique. Je fais aussi partie du bureau de direction de l'Acfas-Acadie et du Comité des francophones de l'ACPPU.
Chantal
Bourbonnais
Association canadienne des professionnels d'immersion
Je m'engage à servir la francophonie sous l'angle des programmes d'immersion. Je crois fermement que les francophiles ont leur place dans l'espace francophone et que d'investir dans les programmes d'immersion c'est d'agrandir et enrichir la francophonie. Au plaisir de travailler ensemble!
Alexandre
Chartier
Société historique de la Saskatchewan
Je m’engage à : contribuer au rapprochement entre le Québec et le reste de la francophonie canadienne et au renouveau de la solidarité francophone au Canada; assumer un rôle individuel et collectif moteur de l’essor de la francophonie; agir pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien; encourager, dans mon milieu, une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et ceux et celles des autres provinces et des territoires; mobiliser mes partenaires et ma collectivité ainsi que les intervenantes et intervenants des secteurs public et privé de même que des médias en vue de mettre en œuvre des initiatives qui réaliseront les engagements de cette charte.
Martin
Pâquet
Universisté Laval/CEFAN
Poursuivre la mission de la CEFAN et de l'Université Laval en termes de rapprochement et de réseautage scientifique et universitaire.
Isabelle
Stein
Conseil de la coopération de l'Ontario
Venant de France, et résidente permanente dans le sud ontaien depuis 2019, je vis au quotidien, avec mes enfants notamment, l'absence de la langue française dans notre résgion. Etant multilingue et ayant beaucoup voyagé, je suis convaincue que le bilinguisme au canada est une richesse qu'il faut préserver !
Jamie
Wright
Regroupement québécois de la danse
En tant qu’anglophone bilingue habitant au Québec et originaire du Nouveau-Brunswick, je m’engage à renforcer la langue française à Montréal et travailler sur des liens entre l’Acadie et le Québec.
Yan
CIMON
Université Laval
Je m'engage à soutenir le rayonnement du français dans les francophonies canadiennes et internationales comme vecteur d'initiatives, de collaborations, de mobilités et d'actions nous rapprochant dans la (co)création et la transmission du savoir et ce, tant au bénéfice de nos communautés que de nos institutions respectives.
MAGDA
FUSARO
UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL
Permettre le rapprochement des francophonies d'un océan à l'autre en favorisant l'inclusion de toutes les personnes souhaitant venir étudier à l'UQAM.
Hélène
Pappathomas
Le Regroupement des artistes en arts visuels du Québec (RAAV)
La promotion de la langue française au quotidien dans toutes interrelations.
Isabelle
Leroux
Knowlton Academy
Je m’engage à : contribuer au rapprochement entre le Québec et le reste de la francophonie canadienne et au renouveau de la solidarité francophone au Canada; assumer un rôle individuel et collectif moteur de l’essor de la francophonie; agir pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien; encourager, dans mon milieu, une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et ceux et celles des autres provinces et des territoires; mobiliser mes partenaires et ma collectivité ainsi que les intervenantes et intervenants des secteurs public et privé de même que des médias en vue de mettre en œuvre des initiatives qui réaliseront les engagements de cette charte; concrétiser le rapprochement entre les francophones et francophiles du Québec et ceux des autres provinces ainsi que des territoires du Canada en réalisant, avant la fin de 2022
Martin
Théberge
FCCF
La FCCF s'engage à : • Exercer son leadership auprès du gouvernement du Québec et de ses partenaires pour mieux activer la coopération transversale et intersectorielle sur des enjeux communs en matière de langue et de culture • Contribuer avec son réseau de membres et leurs homologues du Québec à la co-construction d'un plan développement culturel durable de la francophonie canadienne. S'appuyant sur des collaborations soutenues, ce plan visera notamment l'accès étendu à la culture et le rayonnement de la diversité des expressions culturelles francophones. • Prioriser les initiatives issues du projet TADA! et pouvant générer des effets structurants et mutuellement bénéfiques. La poursuite de ces initiatives se veut la prochaine étape vers la construction d’un écosystème artistique et culturel francophone pancanadien qui soit inclusif, collaboratif, innovant, ambitieux, accessible et visible.
Yves
Dessureault
Centre de robotique et de vision industrielles inc.
Faire rayonner le savoir faire des pme québécoises en innovation.
Antoine
Bossé
GRIS Acadie
Étant acadien du nord-ouest du Nouveau-Brunswick, et ayant habité au Québec pendant plusieurs années, j'ai vu les différences dans plusieurs avancées sociales.J'ai revenu au NB pour fonder le GRIS Acadie et apporter les connaissances qui m'ont été apprises par le GRIS Montréal
Bertrand
Gignac
CTRCAQ
Travail de partenariat avec les différentes organisations membres de la Fédération des Aînés francophones du Canada.
Robert
Grégoire
Réseau d'enseignement francophone à distance
Suivant les énoncés de mission, vision et valeurs du REFAD, le Réseau s'engage à faire rayonner la francophonie canadienne par le biais des enjeux entourant l'apprentissage en ligne et les technologies éducatives.
Marie-Noël
St-Cyr
Le Centre culturel Frontenac
Continuer à faire rayonner la culture d'expression française dans la région de Kingston, Ontario.
Elizabeth
Allard
FAAFC
Sébastien
Gaillard
Maison Gabrielle-Roy
Mission : La Maison Gabrielle-Roy offre à sa communauté et au public du monde entier un musée qui rend hommage à Gabrielle Roy en mettant en valeur sa maison natale, en faisant rayonner son œuvre et en encourageant l’écriture et l’expression artistique en français au Manitoba. Vision : La Maison Gabrielle-Roy est l’une des pierres angulaires du tourisme culturel au Manitoba en permettant au public de découvrir un lieu de patrimoine qui célèbre la vie et l’œuvre de Gabrielle Roy. La Maison Gabrielle-Roy est aussi un chef de file dans la promotion de l’écriture et de l’expression artistique en​ français au Manitoba, et est reconnue comme un acteur essentiel d’une communauté francophone vivante et dynamique.
Marie-Claude
Rioux
Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse
La Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse s'engage à : assumer un rôle collectif, de concert avec la FCFA, pour l’essor de la francophonie; agir, de concert avec la FCFA, pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien; encourager une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et ceux et celles de la Nouvelle-Écosse.
Isabelle
QUENTIN
Isabelle Quentin
Comme maître éditrice, j'ai conçu du matériel destiné aux adultes (formation continue, alphabétisation, développement professionnel) qui souhaitent apprendre, parfaire ou réapprendre le français. Je souhaite continuer à développer des contenus et produits utiles en ce sens et collaborer avec les organismes canadiens francophones qui ont besoin de ses compétences.
Martine
Fillion
Fédération des parents francophones de Terre-Neuve et du Labrador
La Fédération des parents francophones de Terre-Neuve et du Labrador, au nom de ses membres, les comités de parents, comprend l’importance de travailler solidairement pour valoriser et renforcer la francophonie canadienne partout au pays. Nous appuyons le gouvernement du Québec et tous les représentants de la francophonie dans cet engagement. Nous nous engageons à prendre part à cette grande initiative humaine parce que parler sa langue et vivre dans sa langue, c’est tout simplement humain.
Jean-Guy
Rancourt
Chorale Chœur En Supplement’Air
Propager la chanson francophone lors de nos tournées estivales à travers le Canada et les États Unis. Nos répertoires ne sont que francophones. La chanson francophone fait partie intégrale de notre mission.
Huguette
Plourde
Le Cercle culturel et historique Hilarion-Cyr inc.
Étant situé aux frontières du Maine USA et du Québec, l'anglais a souvent prédominance dans les magasins et restaurants des alentours et aussi les radios. Nous sommes un organisme à but non lucratif et de bienfaisance et incorporé, axé sur les arts et la culture, le patrimoine et l'histoire de notre région dans le développement communautaire.
Alain
Bertrand
ACFA régionale d'Edmonton
contribuer au rapprochement entre le Québec et l'Alberta et au renouveau de la solidarité francophone au Canada; agir pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien; encourager, dans mon milieu, une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et ceux et cellesde l'Alberta.
Guy
Laforest
École nationale d'administration publique
L'ENAP et moi-même nous engageons à promouvoir des initiatives en enseignement supérieur avec la francophonie canadienne, sur le plan des programmes et de la mobilité des professeures/professeurs et étudiantes/étudiants.
Ariane
Brun del Re
Université de Montréal
Je compte contribuer au rapprochement entre le Québec et les communautés franco-canadiennes en poursuivant mes recherches postdoctorales, qui portent sur l’inscription de la francophonie canadienne dans la littérature québécoise récente.
Clotilde
Heibing
Alliance nationale de l’industrie musicale
Favoriser la prise en compte de l’existence de l’industrie musicale en CLOSM et de ses spécificités auprès des partenaires (industrie et associations) québécois. Informer, partager pour se positionner comme un partenaire pourvoyeur d’expertise et de bonnes pratiques innovantes et durables.
Pierre
Martin
Bureau du Québec dans les provinces atlantiques
Reconnaître la francophonie dans mes pratiques ,de citoyen responsable, dès la phase de planification d'événements.
Claire
Labrèche
Optimistes Francophones Canadiens
À promouvoir le français dans les comités francophones canadiennes en inspirant le meilleur chez les jeunes. Le bénévolat en français plus fort que jamais!
Marc
Masson
l'Assemblée communautaire fransaskoise
-Lutter contre le "Québec Bashing" dans mon milieu; -Parler en français; -Soutenir les artistes francophones, la culture québécoise et la culture franco-canadienne. -Agir en fonction de favoriser, par mes actions et paroles, la pérennité de la langue française au pays.
Yasmina
Boubzari
Regroupement des éditeurs franco-canadiens (REFC)
Nous poursuivrons le dialogue en participant aux activités de concertation et d’échanges tout en gardant nos membres informés et mobilisés. Nous sommes ouverts à toute initiative favorisant la diffusion de la littérature franco-canadienne au Québec.
Yasmina
Boubzari
Regroupement des éditeurs franco-canadiens
Participer à toute activité de rapprochement et mobiliser les membres du Regroupement à collaborer avec leurs homologues du Québec. Au delà des forums de discussion et de concertation, nous sommes favorables à toute initiative favorisant la diffusion de la littérature franco-canadienne au Québec.
Carol
Jolin
AFO
En ma qualité de président, de travailler à tout mettre en peuvre pour améliorer la situation du français en Ontario et avec les autres provinces et territoires du Canada par le biais de partenariat pour favoriser un véritable rapprochement
Anne
Robineau
Institut canadien de recherche sur les minorités (ICRML)linguistiques
Contribuer, par la recherche, à mieux faire connaître les enjeux des francophonies canadiennes; Participer à la diffusion des connaissances sur ces francophonies; Explorer et renforcer des partenariats de recherche-action entre les communautés francophones du Canada et du Québec.
Dyane
Adam
Université de l'Ontario français
L’UOF, première université francophone autonome de l’Ontario, s’engage à : Élargir et faire rayonner l’espace francophone en Ontario, au Québec, ailleurs au Canada et dans le monde. Renforcer et enrichir le dynamisme de nos collectivités dans les secteurs de l’éducation, de la recherche, de la culture, des affaires et sur le marché du travail. Offrir un espace fédérateur d’échanges et de collaborations transdisciplinaires dont la force pérenne repose sur la diversité des francophonies du Québec, du Canada et de l’international. Mettre en place des alliances stratégiques avec des établissements d’enseignement supérieur afin d’accentuer la mobilité étudiante et professorale ainsi que le partage des savoirs, dans un écosystème académique qui appuie la valeur de la recherche et de la publication scientifique en français.
Dyane
Adam
L’UOF, première université francophone autonome de l’Ontario, s’engage à : Élargir et faire rayonner l’espace francophone en Ontario, au Québec, ailleurs au Canada et dans le monde. Renforcer et enrichir le dynamisme de nos collectivités dans les secteurs de l’éducation, de la recherche, de la culture, des affaires et sur le marché du travail. Offrir un espace fédérateur d’échanges et de collaborations transdisciplinaires dont la force pérenne repose sur la diversité des francophonies du Québec, du Canada et de l’international. Mettre en place des alliances stratégiques avec des établissements d’enseignement supérieur afin d’accentuer la mobilité étudiante et professorale ainsi que le partage des savoirs, dans un écosystème académique qui appuie la valeur de la recherche et de la publication scientifique en français.
Ruth
Vachon
RFAQ
Donner aux entrepreneures francophones de issues de toutes minorités, une chance égale pour obtenir des contrats auprès des grandes entreprises
Ernest
Labrèque
Retraité, gouvernement fédéral
- Contribuer à la qualité du français en proposant corrections et révisions relatives à des textes adressés à divers auditoires dans divers domaines; - Utiliser les mécanismes prévus (plainte ou autre) pour assurer la présence du français lorsqu’obligatoire ou recommandée en vertu d’une loi, d’un règlement, d’une directive, peu importe le niveau de gouvernement; - Faire connaître à des Québécois.es des informations et réussites pertinentes dans plusieurs domaines relatives aux communautés francophones et vice-versa.
Ernest
Labrèque
Retraité, gouvernement fédéral
- contribuer à la qualité de la langue française en proposant des révisions et corrections dans des textes partagés publiquement; - insister, par voie de plainte ou autrement, sur la présence du français là où il est obligatoire de par la loi, un règlement ou une directive fédéral, provincial ou municipal; - partager des informations et réussites pertinentes relatives aux collectivités francophones en milieu minoritaire avec des Québécois.es et vice-versa.
Rénald
Bergeron
Université Laval
Je m'engage dans mes fonctions professionnelles , avec mes équipes, à promouvoir et entretenir des partenariats en éducation supérieure pour soutenir l'éducation francophone au Canada et dans l'ensemble de la francophonie.
Lucie
Hotte
Centre de recherche en civilisation canadienne-française, Université d'Ottawa
en développant des partenariats de recherche avec des chercheurs francophones du Québec et de la francophonie canadienne; en menant des recherches qui éclairent davantage les enjeux liés au rapprochement entre les communautés; en formant une nouvelle génération de chercheurs s'intéressant à la francophonie québécoise et canadienne.
Yves
Lévesque
Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques - AFOCSC
L’Association franco-ontarienne des conseils scolaires catholiques (AFOCSC) représente les huit (8) conseils scolaires catholiques de langue française de l’Ontario ainsi que le Consortium Centre Jules-Léger. Plus de 10 500 enseignantes, enseignants et spécialistes de l’éducation dans 300 écoles pour le bien-être, le succès et de la réussite des 78 200 élèves, le choix de 7 familles francophones sur 10 en Ontario. L'Association s'engage à activement développer, bâtir des ponts et des partenariats avec les organisations du Québec et du Canada français qui souhaitent contribuer à l'amélioration de l'éducation catholique de langue française et par le fait même de la francophonie en Ontario.
Christian
Sénéchal
réseau Les Arts et la Ville
Les coprésidents du réseau Les Arts et la Ville, M Denis Roy et M Samuel Methot-Laflamme, ainsi que moi-même souhaitons prendre l'engagement suivant au nom de notre organisation : Le réseau Les Arts et la Ville s’engage à renforcer et à bâtir des relations partenariales avec les communautés francophones d’Amérique du Nord, et à mettre à leur disposition son réseau de partenaires ainsi que son expertise quant à l’utilisation de la culture comme un outil transversal de développement durable. Avec son programme PIVO et la reconnaissance de Les Arts et la Ville par Cités et gouvernements locaux unis (CGLU) comme organisme porteur de l’Agenda 21 de la culture pour le territoire de l’Amérique du Nord, notre réseau sera plus à même d’accompagner les milieux de vie francophones dans leur souhait de mettre la culture au cœur du développement de leur communauté.
Gabriel
Osson
Association des auteures et auteurs de l'Ontario français
L'AAOF mettre en oeuvre tout ce qui est dans son mandat afin de favoriser les échanges entres les auteurs et autrices francophones du Canada.
Eric
Eccles
aucun.
J'ai ''trimé dur'' jeune, pour apprendre la langue française, étant anglophone de naissance. J'ai fait mes études ,travaillé, vécu en français; et je ne le regrette pas du tout. La valeur de cette culture est, à mon humble avis, .................''INESTIMABLE'' !
Linda
Cardinal
Université d'Ottawa
Poursuivre le rapprochement entre les francophones de partout au pays grâce à la coconstruction de savoirs pertinents et favorables à l'avancement du français et de la francophonie dans les Amériques.
Elhem
MELLOULI
Ma contribution portera sur le rapprochement entre le Québec et le reste de la francophonie canadienne et au renouveau de la solidarité francophone au Canada. Également j’assume mon rôle moteur de l’essor de la francophonie en tant qu’individu au niveau personnel que professionnel et collectif. Je travaillerais avec des actions et interventions concrètes pour un rapprochement entre les francophones et francophiles du Québec et ceux des autres provinces canadiennes ainsi que des territoires du Canada avant la fin de 2022.
Marie-Andrée
Doran
Université Laval
Travailler au rapprochement des étudiantes et étudiants universitaires francophones et à leur soutien par la mise en oeuvre du projet de mobilité virtuelle en francophonie universitaire.
Denis
Simard
Assemblée communautaire fransaskoise
Je m’engage d’être au service de ma communauté et la communauté francophone du Canada
Anne
Trépanier
Carleton University
Par mes supervisions et mon enseignement, mon projet de recherche «Quebec in the Eye of the Other» et par mon poste de directrice des études supérieures à la School of Indigenous and Canadian Studies, de même que dans mon implication auprès de l'association internationale d'études québécoises en tant que présidente du comité scientifique, je m'engage à promouvoir le français dans l'espace académique canadien et à tisser les ponts entre les Anglophones, les Autochtones, les Allophones et la francophonie, de même qu'entre le Québec et la francophonie canadienne au meilleur de mes capacités.
Dominique
Poirier
Fédération franco-ténoise
En tant que québécoise qui vit à Yellowknife, je m'engage à promouvoir et à protéger la langue français en assurant un haut niveau de qualité dans les communications. Je vais aussi encourager, dans mon entourage, une meilleure connaissance entre les francophones du Québec et celles et ceux des autres communautés à travers le Canada.
Marguerite
Tolgyesi
Jeunesse Franco-Yukon
Je m'engage à contribuer au rapprochement entre le Québec et le reste de la francophonie canadienne et au renouveau de la solidarité francophone au Canada; assumer un rôle individuel et collectif moteur de l’essor de la francophonie; agir pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien; encourager, dans mon milieu, une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et ceux et celles des autres provinces et des territoires; mobiliser mes partenaires et ma collectivité ainsi que les intervenantes et intervenants des secteurs public et privé de même que des médias en vue de mettre en œuvre des initiatives qui réaliseront les engagements de cette charte; concrétiser le rapprochement entre les francophones et francophiles du Québec et ceux des autres provinces ainsi que des territoires du Canada en réalisant, avant la fin de 2022
Lily
Crist
AFFC
Je m'engage à travailler avec mes collègues du Québec pour promouvoir les droits des femmes francophones avec une approche intersectionnelle.
Jocelyn
Ménard
Société pour l’avancement de la chanson d’expression française (SACEF)
- Contribuer à la valorisation de la culture francophone en étant un agent de découverte, de formation et de promotion du talent émergent de la chanson francophone à travers la francophonie canadienne ; - Jouer le rôle de courroie de partenariat et de collaboration entre les communautés francophones et acadiennes, le gouvernement et la société civile du Québec ; - Encourager, dans mon milieu, une meilleure connaissance mutuelle entre les francophones du Québec et ceux et celles des autres provinces et des territoires ; - Contribuer au rapprochement entre le Québec et le reste de la francophonie canadienne et à l’avancement de la chanson d’expression française au Canada.
Lindsay
Tremblay
Association des théâtres francophones du Canada
Je m'engage à trouver des moyens de collaborer de façon plus importante avec les associations artistiques, notamment le théâtre, du Québec et de créer des liens plus solides entre eux et notre réseau de membres.
Normand
Girouard
Exiger le français dans mes interactions journalières.
Éric
Forgues
ICRML
Je m'engage à participer au rapprochement entre le Québec, la francophonie canadienne et l'Acadie dans le domaine de la recherche et de la diffusion des savoirs en français.
Antoine
Groulx
Universite Laval
Dans mon travail, avec mes équipes, auprès de mes collègues, je m’engage à toujours accorder une place de choix à une langue française riche, précise, épicène et inspirante.
Françoise
Simard
Retraitee
À promouvoir la langue française dans tous les milieux fréquentés et les gens rencontrés
Louise
Bouchard
Université d'Ottawa
agir pour la promotion et la protection de la langue française et pour la vitalité du tissu social francophone sur l’ensemble du territoire canadien